Le Quatrième mur

 9782253179825-T

Histoire

 L’idée de Samuel était belle et folle : monter l’Antigone de Jean Anouilh à Beyrouth. Voler deux heures à la guerre, en prélevant dans chaque camp un fils ou une fille pour en faire des acteurs. Puis rassembler ces ennemis sur une scène de fortune, entre cour détruite et jardin saccagé. Samuel était grec. Juif, aussi. Mon frère en quelque sorte. Un jour, il m’a demandé de participer à cette trêve poétique. Il me l’a fait promettre, à moi, le petit théâtreux de patronage. Et je lui ai dit oui. Je suis allé à Beyrouth le 10 février 1982, main tendue à la paix. Avant que la guerre ne m’offre brutalement la sienne. SC

Mon avis

 Dans le but de tenir une promesse et d’offrir deux heures de paix dans cette guerre civile, Georges va lutter contre ses préjugés, va apprendre à connaitre, et se lier d’amitié avec les acteurs de cette guerre, ses acteurs. Ce superbe roman est une véritable leçon de courage et de tolérance.

Ma note

5coeurs

1452472867_2

Informations complémentaires

 Ce livre a obtenu le prix des lecteurs 2015 du Livre de Poche
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s