L’Empreinte de toute chose

9782253194347-T

Histoire

Alma Whittaker naît avec le XIXe siècle, à Philadelphie, d’un père anglais qui a fait fortune dans le commerce du quinquina et d’une mère érudite d’origine hollandaise. À leurs côtés et au contact des éminents chercheurs qui gravitent autour d’eux, Alma acquiert une intelligence éclectique et la passion de la botanique. Elle grandit animée d’une soif d’apprendre sans pareille, qui la poussera à explorer le vaste monde, la nature, la société dans laquelle elle vit… et son propre corps – de l’infiniment grand à l’infiniment petit. L’auteur du best-seller Mange, prie, aime nous raconte ici, des bas-fonds de Londres en passant par Tahiti ou les cimes des Andes, le siècle kaléidoscopique qui voit jaillir l’esprit des Lumières.

Mon avis

A première vue, le sujet de ce livre peut paraître simpliste : c’est l’histoire d’Alma Whittaker, pas très belle, née au début du XIXème siècle dans une famille bourgeoise et passionnée de botanie. Et pourtant ! Le personnage d’Alma est tellement complexe et émouvant. Elle rêve de découvertes et d’aventures mais reste emprisonnée à White Acre, sa maison à Philadelphie. Elle rêve de rencontres et d’amour, mais reste seule à prendre soin de son père. Tout au long de l’histoire de sa vie, on s’attache à Alma et on découvre le monde avec elle à travers ses lectures,  les récits de son père et ses rencontres.

Ma note

3coeurs

En conclusion, merci à l’auteur de m’avoir permis de faire le tour du monde en 800 pages.

1452473098_1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s