La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la Tour Eiffel

la-petite-fille-qui-avait-avale-un-nuage-grand-comme-la-tour-eiffel-553210-250-400

L’histoire

Le jour où Providence doit se rendre à Marrakech pour ramener Zahera, une petite fille gravement malade qu’elle vient juste d’adopter, un volcan se réveille en Islande et paralyse le trafic aérien européen empêchant tout avion de décoller. L’amour d’une mère est-il assez fort pour déplacer les nuages ?

Mon avis

Le titre de ce livre « La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la Tour Eiffel » résume finalement assez bien ce que l’auteur a voulu transmettre dans son livre, c’est-à-dire donner un peu de légèreté à un sujet plutôt grave. De ce fait, tout au long du livre, le lecteur découvre un univers totalement décalé mêlé habilement à la réalité, qui trouve son explication à la fin. L’écriture est agréable et le découpage de l’histoire en 4 parties et en plusieurs petits chapitres donnent du rythme à la lecture.

Cependant, je n’ai pas réussi à entrer totalement dans cet univers. L’humour trop présent et souvent lourd ainsi que les explications de ces mêmes blagues par l’auteur m’ont gênée. En effet, la légèreté qu’a voulu insuffler l’auteur à son histoire m’a été gâchée par ces répétitions.

Ma note                                                      2coeurs

Je suis déçue par ce livre car malgré des situations loufoques, celles-ci manquent de poésie.

1452473166_3

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s