Tram 83

9782253045304-001-T

L’histoire

La Ville-Pays, une grouillante mégalopole africaine. Lucien, écrivain en herbe tout juste débarqué de l’Arrière-Pays, est accueilli par Requiem, ancien pote de fac. Tout les oppose : l’un s’accroche à son stylo au milieu du tumulte, l’autre magouille et court les jupons. Dès le premier soir, Requiem entraîne son ami au Tram 83, un bar de nuit ultrafréquenté, lieu de tous les excès, qui attire étudiants en grève, creuseurs en mal de sexe, canetons aguicheurs, touristes de première classe, aides-serveuses… Une foule hétéroclite prête à en découdre sur des musiques inouïes, un peuple turbulent et menteur, toujours au bord de l’émeute.

Mon avis

Ce livre raconte l’histoire de deux hommes Lucien et Requiem qui vivent dans un pays ravagés par la pauvreté et la guerre. Ils survivent dans la capitale nommée la ville-pays dont le centre d’activité principal est un bar appelé le Tram 83.

Ce roman est âpre, et reflète parfaitement la violence de la vie dans ce pays. Le style de l’auteur est très déconcertant. Il utilise beaucoup, voir trop par moment, d’effets stylistiques comme de longues énumérations qui peuvent durer plus d’une page ou bien des dialogues entrecoupés de la phrase : « vous avez l’heure ? » qui signifie l’interruption d’une prostitué (ou considérée comme telle) en plein milieu d’un dialogue entre deux personnages. Ces astuces m’ont souvent perdues dans ma lecture et j’ai eu beaucoup de mal à comprendre certains passages m’obligeant par moment à les relire. Le découpage du récit en petits chapitres courts est par contre agréable car il permet de faire des pauses dans un récit assez dur.

Ma note

2coeursetdemi

Finalement, la lecture de ce livre a été très difficile pour moi même si les effets utilisés par l’auteur reflètent cette société, qui est parfaitement décrite et constitue le principal intérêt de cette histoire, ceux-ci m’auront « perdue » dans ma lecture.

1452473166_3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s