Sauver Ispahan

couv19160549

L’histoire

Ispahan. 1721. La capitale de la Perse est au faîte de sa splendeur et de son raffinement : mais de lourdes menaces s’accumulent autour d’elle. Jean-Baptiste Poncet a trouvé refuge dans cette ville heureuse où il exerce son métier d’apothicaire, en compagnie de sa femme Alix et leurs enfants. Vingt ans ont passé depuis les aventures contées dans  » L’Abyssin  » . L’arrivée en ville d’un mystérieux inconnu va rompre la vie paisible de Jean-Baptiste et le précipiter, à la recherche d’un ami menacé, dans un périple aventureux vers le Caucase, les steppes de l’Oural, jusqu’aux redoutables khanats de l’Asie centrale. Pendant ce temps, Ispahan assiégée tente de résister aux coups de ses ennemis afghans. Alix et sa fille Saba prennent une part décisive dans cet événement.

Mon avis

Sauver Ispahan est la suite des aventures de Jean-Baptiste Poncet et de ses proches. C’est avec plaisir que le lecteur découvre ce que sont devenus ses « héros » de l’Abyssin 20 ans après.

On découvre ainsi des personnages plus posés, qui sont peu à peu tombés dans la routine et dans l’ennui. Alors quand le destin va placer sur leur chemin la perspective de nouvelles aventures, ils voient là l’occasion de briser ce quotidien un peu terne et de revivre des moments forts.

Ce livre parle donc du quotidien et de la façon dont nous l’acceptons ou non. Au fil des pages, celui-ci est parfois présenté comme un ennemi et d’autres fois comme un manque. La perspective d’une nouvelle épopée vaut-elle le risque de perdre ce confort familial durement construit ? Cette question est ainsi le fil conducteur de ces nouvelles aventures et les personnages vont souvent s’y retrouver confrontés. Cet aspect philosophique fait que cette suite est peut-être moins virevoltante que le premier. Mais malgré tout l’auteur nous emmène une nouvelle fois au 4 coins du monde et le dépaysement est total. L’intrigue est prenant et le style toujours aussi agréable à lire.

Ma note

3coeurs

J’ai apprécié cette lecture malgré quelques longueurs par moment. On retrouve dans cette suite tous les ingrédients qui ont fait du premier livre un roman d’aventure même si celle-ci est plus posée et offre une réflexions sur la vie, qui n’était pas présente auparavant.

1452473098_1

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s