Le secret de la manufacture de chaussettes inusables

couv43943518

L’histoire

Layla Beck, une jeune citadine fortunée, fille d’un puissant sénateur du Delaware, refuse d’épouser le riche parti que son père a choisi pour elle et se voit contrainte d’accepter un emploi de rédactrice au sein d’une agence gouvernementale. Elle n’a jamais travaillé de sa vie, mais en ces temps de grande dépression, nécessité fait loi. Sa mission : se rendre dans la petite ville de Macedonia, interroger ses habitants hauts en couleur, et rédiger l’histoire de cette ville sur le point de célébrer le cent-cinquantenaire de sa fondation. Elle prend pension chez les Romeyn, des excentriques désargentés, autrefois propriétaires d’une grande fabrique de chaussettes et autres articles de bonneterie – Les Inusables Américaines – qui a été ravagée par un incendie plusieurs années auparavant. Ce drame, qui a coûté la vie au grand amour de Jottie Romeyn, reste gravé dans les mémoires et suscite encore bien des questions. Ce même été, Willa Romeyn, douze ans, grande admiratrice de Sherlock Holmes, décide de tourner le dos à l’enfance et d’utiliser ses dons de déduction pour percer les mystères qui semblent entourer sa famille. De question en réponse, de soupçon en révélation, Layla et Willa vont bouleverser le cours des choses, changer profondément et à jamais l’existence de tous les membres de leur petite communauté, et mettre au jour vérités enfouies et blessures mal cicatrisées.

Mon avis

Pour être honnête j’ai été déçue par ce roman. Son titre prometteur, son auteur (j’avais adoré son précédent roman) et cette histoire de secret familial dans les années 30 avaient tout pour me plaire, mais pourtant tout cela ne m’a pas passionnée !

J’ai trouvé le début assez long, ce qui n’aide pas pour rentrer dans l’histoire. Et ensuite, les différents styles utilisés par l’auteur m’ont aussi déconcertés. Tout d’abord, nous avons le point de vue de Willa, qui nous raconte les faits dont elle est témoin. Puis pour avoir une vue plus globale, un narrateur extérieur termine les chapitres. C’est grâce à lui que nous comprenons mieux les personnages de Jottie et de Layla. Malheureusement, tout cela ne m’a pas aidé à m’attacher à eux. Seules Bird et les sœurs jumelles, assez loufoques m’ont parues sympathiques.

Ma note

2coeursetdemi

Ce livre se lit facilement et l’histoire est intéressante malgré quelques longueurs et même si le secret promis est assez prévisible.

1452473166_3

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s